S'identifier

Standard 1

          Objectifs, organisation et politique en matière d’assurance qualité
 
1.1 L’établissement doit avoir pour objectif principal de fournir, conformément aux directives de l’UE et aux recommandations ESG, une formation vétérinaire adéquate, éthique, fondée sur des bases factuelles et sur la recherche, qui permette au nouveau diplômé d’exercer ses activités en tant que vétérinaire capable d'embrasser tous les aspects de la profession vétérinaire et d'appréhender l'importance de la formation tout au long de la vie.
L'établissement doit assurer sa mission en respectant les standards ESEVT.
 

1.2 L'établissement doit appartenir à une université ou à un établissement d'enseignement supérieur offrant une formation reconnue comme étant d'un niveau équivalent et officiellement reconnue comme telle dans le pays concerné.
Le responsable du programme d'études vétérinaires et le (s) responsable (s) des affaires professionnelles, éthiques et académiques de l'hôpital universitaire de médecine vétérinaire (VTH) doivent être titulaires d'un diplôme de vétérinaire.

 
1.3 L'établissement doit disposer d'un plan stratégique comprenant une analyse SWOT de ses activités actuelles, une liste d'objectifs et un plan opérationnel avec un calendrier et des indicateurs pour sa mise en œuvre.
 
1.4 L'établissement doit avoir une politique et des procédures écrites associées pour assurer la qualité de ses programmes. Il doit également s’engager explicitement à développer une culture qui reconnaît l’importance de la qualité et de l’assurance qualité. Pour ce faire, l’établissement doit élaborer et mettre en œuvre une stratégie d’amélioration continue de la qualité. L’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de l’établissement doivent inclure les étudiants et les autres parties prenantes, tant internes qu’externes. La stratégie de l'établissement doit être formellement établie et être accessible au public.
 
1.5 L'établissement doit prouver qu'il interagit avec ses parties prenantes et la société dans son ensemble. Ces informations doivent être publiques, claires, objectives et facilement accessibles ; elles doivent inclure un programme d'études à jour, des informations sur les anciens étudiants (emplois occupés, résultats d'évaluation de la formation) ainsi que des informations sur le profil des actuels étudiants.
 
1.6 L'établissement doit faire une revue périodique de ses activités, tant quantitatives que qualitatives, afin de s'assurer qu'elles atteignent les objectifs qui leur sont assignés et répondent aux besoins des étudiants et de la société. L’établissement doit rendre publique sa méthodologie d'analyse de ses activités et fournir la preuve de la participation des étudiants et du personnel.
Toute action envisagée ou mise en œuvre suite à cette analyse doit être communiquée à toutes les personnes concernées.
 
1.7 L'établissement doit faire l'objet d'une évaluation externe régulière par le biais de l'ESEVT. La preuve de cette évaluation externe doit être fournie avec l'assurance que les progrès accomplis depuis la dernière évaluation ESEVT sont le résultat d'un véritable processus d'amélioration continu.